Un bel article de Robert Lafontaine dans la revue Magazin’art